À rabais

Depuis quelques années, on relève l’expression « à rabais » à propos notamment des bas tarifs pratiqués par de nouvelles compagnies aériennes. En français, c’est « au rabais » qu’il faut dire, et cette expression correcte a d’ailleurs un sens péjoratif; elle signifie « médiocre », « de piètre qualité ».

Lorsqu’il s’agit de services ou de produits dont les prix sont fortement réduits aux fins de promotion, il faut dire : « à bas prix, bon marché, etc. ».

On pourrait ajouter : « à bas coût, à prix ou tarif réduit ».

Voir :

Marie-Éva de VILLERS. Multidictionnaire de la langue française

Office québécois de la langue française. Le grand dictionnaire terminologique (GDT)

Le Petit Robert

Mai 2012