L’Asulf organise, pour une deuxième année, le concours L’Enseigne Joyeuse destiné à couronner les meilleures enseignes commerciales qui soient originales, fantaisistes et conformes à la norme, à l’occasion de la semaine du français et de la francophonie (13-26 mars).

Le concours est lancé. Les trois gagnants, choisis par un comité, seront couronnés le 17 mai prochain et un prix leur sera attribué. La compétition est ouverte à tous les membres et à tous les Québécois. Toutes les enseignes sont admissibles (restaurant, boulangerie, casse-croûte, salon de coiffure, etc.).  On acheminera les propositions sous forme numérique à Asulf@globetrotter.net (à l’attention de Pierre Rivard) avant le 18 avril 2017.  On y joindra une photo de l’enseigne, l’adresse exacte de l’entreprise, le nom, l’adresse électronique et le numéro de téléphone du proposeur.

Bonne chance!

Règlements du concours L’Enseigne joyeuse 2017 :

  • Les mots utilisés dans le texte de l’enseigne de l’établissement, du commerce ou de l’organisation doivent être en français.
  • Les participants doivent fournir l’adresse complète de l’établissement où paraît l’enseigne ou le panneau publicitaire. Une entreprise pourrait avoir comme « vitrine publique » un camion sur lequel on pourrait trouver une « affiche » originale.
  • Les participants doivent faire parvenir la photo de l’enseigne de leur choix par courriel et sous forme de pièce jointe en inscrivant dans le champ « Objet » : Concours L’Enseigne joyeuse à l’attention de Pierre Rivard.
  • Les participants peuvent prendre part au concours aussi souvent qu’ils le souhaitent, mais doivent veiller à envoyer une seule photo par courriel.
  • Les participants doivent inscrire dans leur courriel leurs coordonnées : nom, numéro de téléphone, adresse courriel.
  • Les gagnants seront sélectionnés par un jury et avisés par courriel à la fin d’avril 2017.
  • Les noms des gagnants seront annoncés sur le site Web de l’Asulf, et un courriel leur sera envoyé.
  • Les gagnants acceptent que leur nom soit publié.
  • Les prix seront remis aux gagnants par la présidente de l’Asulf le 17 mai 2017 à Québec, et le 24 mai 2017 à Montréal.
  • Les gagnants qui n’auront pu se présenter à la remise des prix recevront leur prix par la poste.
  • Les membres des conseils d’administration de l’Asulf et du MQFcn et les organisateurs du concours ne peuvent participer au concours.
  • Les candidatures seront adressées à asulf@globetrotter.net au plus tard le mardi 18 avril 2017 à 23 h 59.

Gagnants du concours L’Enseigne joyeuse 2016

À l’occasion du concours L’Enseigne joyeuse qui s’est déroulé en mars dernier, l’Asulf a reçu plusieurs dizaines de propositions provenant de ses membres, de ceux du Mouvement Québec français ainsi que de personnes du grand public. Le concours visait à faire connaître des entreprises qui se démarquent par la qualité linguistique et l’originalité de leur raison sociale.

Le jury, composé de MM. Raymond Gagnier et Michel Kieffer, de l’Asulf, et de M. Christian Rivard, président du Mouvement Québec français, a évalué les candidatures reçues et désigné les gagnants. Le premier prix a été décerné à M. Gilles Renaud, de Verdun, qui a suggéré qui lait cru!?!, une fromagerie du Marché Jean-Talon, à Montréal. Les deuxièmes prix (ex aequo) ont été remis à M. Yves Sauvé de Montréal, qui a proposé de fil en aiguille, service de réparation et de retouches de vêtements situé au Carrefour Angrignon, à Lasalle, et à Mme  Lise Langelier, de Repentigny, pour sa proposition de Chaussures Mille-pattes, magasin ayant pignon sur rue à Repentigny. Enfin, M. Serge Beaucher, de Québec, et M. André Mathieu, de Carleton-sur-Mer, ont gagné les quatrièmes prix (ex aequo) pour leurs trouvailles respectives : Le Croc Mignon, boucherie de Québec et La Mie véritable/La Mie d’en Haut, boulangerie-pâtisserie et café établis à Carleton-sur-Mer.

L’Association félicite les gagnants et remercie tous les participants ainsi que ses généreux commanditaires : Druide Informatique, les Éditions Québec Amérique et M. Yvon Delisle.