Performance

Le mot « performance » est très utilisé au Québec, et parfois de façon abusive. Dans la langue générale, une performance est un exploit, un succès, une prouesse. Dans le domaine des sports, ce mot désigne la prestation d’un athlète dans une épreuve sportive ou le résultat obtenu dans une compétition. Dans ce cas, la performance n’est pas nécessairement synonyme de succès; elle peut être bonne ou mauvaise. On peut aussi considérer comme une performance le résultat optimal qu’une machine peut obtenir.

Toutefois, dans le domaine de l’économie, même s’il est de plus en plus présent dans les médias, le mot « performance », dans le sens de « résultats », n’est pas encore attesté dans la plupart des ouvrages de référence.

En français, le mot « performance » n’a pas non plus le sens de « jeu », « exécution », « interprétation », « spectacle ».

Emplois fautifsEmplois corrects
Le projet a été réalisé deux fois plus rapidement que prévu. Quelle belle performance!
Les performances de cet athlète s’améliorent.
Cet ordinateur atteint des performances exceptionnelles.
La performance des marchés boursiers inquiète un grand nombre d’investisseurs.Le rendement des marchés boursiers inquiète un grand nombre d’investisseurs.
La performance de l’artiste était remarquable.L’interprétation de l’artiste était remarquable.

Sources :

Bertrand, Guy. 400 Capsules linguistiques. Lanctôt Éditeur. 1999

De Villers, Marie-Éva. Multidictionnaire de la langue française. Éditions Québec-Amérique inc. 5e éd. 2009