Revamper

Au Québec, on entend de plus en plus fréquemment le mot « revamper », anglicisme sans doute créé à partir du verbe anglais to revamp qui signifie « rénover », « réparer », « améliorer », « changer ». Cet anglicisme peut être avantageusement remplacé par de nombreux verbes bien français, en fonction du contexte.

S’il s’agit d’objets, de pièces ou d’immeubles, on peut employer, par exemple, les verbes « rénover », « remodeler », « retoucher », « retaper », « refaçonner » ou la locution « remettre à neuf ».

S’il est question de nouveauté, les verbes « renouveler », « rajeunir », « rafraîchir », « moderniser » ou « actualiser », peuvent convenir.

Dans le cas d’une entreprise ou d’un organisme, les verbes « restructurer » ou « réorganiser » traduiront bien la notion que l’on veut rendre.

Enfin, « revamper » peut aussi, dans de nombreux cas, être remplacé par « modifier », « remanier », « réaménager », « transformer », « alléger » ou encore, selon le contexte, par les expressions « faire peau neuve », « refaire une beauté », « donner un style nouveau ».

Emplois fautifsEmplois corrects
Il a revampé cette vieille lampe.
Il a remis à neuf cette vieille lampe.
Ils ont revampé leur sous-sol.
Ils ont retapé leur sous-sol.
Cet immeuble a été entièrement revampé.
Cet immeuble a été complètement rénové.
Cette humoriste a revampé son style.
Cette humoriste a renouvelé son style.
Cette société a revampé son service à la clientèle.
Cette société a réorganisé son service à la clientèle.
Notre site Web a été revampé.Notre site Web a fait peau neuve.