Référer

Selon le contexte, « référer » peut être un verbe pronominal (se référer à) ou transitif indirect (en référer à).

« Se référer à » signifie « se reporter à », « recourir à », « consulter ». C’est un anglicisme au sens de « faire allusion à », « faire état de », « mentionner », « parler de ».

« En référer à » signifie « faire rapport », « en appeler à ».

« Référer à » est toutefois une impropriété au sens de « pour faire suite à » ou « en réponse à » (une lettre, par exemple) et un anglicisme dans toutes les acceptions suivantes : « adresser », « diriger vers », « envoyer »; « transmettre », « confier »; « consulter »,« se référer à », « se reporter à ».

Emplois fautifsEmplois corrects
Référez-vous à son avis pour trancher la question.
Nous allons nous référer à ce texte, nous allons le prendre comme référence pour expliquer notre point de vue.
Il se référait à l’altercation qui avait eu lieu au début du rencontre.
Il faisait allusion à l’altercation qui avait eu lieu au début du rencontre.
Ce cas présente des difficultés inhabituelles qui ne peuvent être résolues à notre niveau. Nous allons en référer au directeur.
Référant à notre conversation de la semaine dernière…
Pour faire suite à notre conversation de la semaine dernière…
Le médecin généraliste a référé son patient à un spécialiste.
Le médecin généraliste a dirigé son patient vers un spécialiste.
As-tu référé son dossier au patron?
As-tu transmis son dossier au patron?
Vous pouvez référer à l’horaire des cours au tableau.
Vous pouvez consulter (vous référer à) l’horaire des cours au tableau.
Nous référons à votre lettre du mois dernier.
Nous nous référons à votre lettre du mois dernier.

Sources

De Villers, Marie-Éva. Multidictionnaire de la langue française. Éditions Québec-Amérique inc. 5e éd. 2009

Banque de dépannage linguistique de l’OQLF